Voir cette page sur le nouveau site

Partager

Login

Louise-Thérèse Renaud-Davenne 1 (1690 - 1759)



Elle est aussi connue sous le nom de Soeur de la Sainte-Vierge 3 et Marie Louise Thereze Desmeloizes 2. Elle est baptisée Arnaud 4.


Elle est la fille de François-Marie Renaud d'Avesnes des Méloizes 1, 5 et Françoise-Thérèse Dupont 1, 5.


Elle est la filleule de Charlotte Denis de la Ronde 1 et Louis de Buade, comte de Palluau de Frontenac 1.


Elle naît le 20 février 1690 à Québec, Capitale-Nationale, Québec, Canada 3, 5. Elle est baptisée le 21 février 1690 à Québec 1. Elle est religieuse de l'Hôtel-Dieu de Québec le 2 avril 1705 3, 4, 5. Louise-Thérèse Renaud-Davenne professe en tant que religieuse de choeur le 30 septembre 1706 4. Elle décède le 16 octobre 1759 4. Elle est inhumée le 18 octobre 1759 à Québec 4, 5, 7.

Elle est la marraine de Louise-Françoise Juchereau 6.


Louise-Thérèse Renaud-Davenne (1690 - 1759) François-Marie Renaud d'Avesnes des Méloizes (1655 - 1699) Aimé Renaud-Davenne (1600 - ) Edmé Renaud Jean Regnault
 
Marie Salomon François Salomon
Anne de Lanvaux
Adrienne de Monsolnin (1620 - ) Adrien de Monsolnin Claude de Montsaulnin ( - 1587)
Marguerite de Charry
Dame Gabrielle de Rabutin du Montal (1590 - ) Gabriel, seigneur de Rabutin du Montal
Renée de Hubine
Françoise-Thérèse Dupont (1670 - 1698) Sieur Nicolas Dupont de Neufville (1640 - 1716) Jean Dupont  
 
Marie Gauchet  
 
Dame Jeanne Gaudais (1641 - 1707) Louis Gaudais  
 
Louise Margonne  
 


1. Tanguay - Volume 1, p. 514

2. Notre-Dame-de-Beauport - Volume 1, p. 79

3. La France au Canada - p. 31

4. Note de Natalie Bédard - 24 avril 2015

5. Noblesse Québécoise - Table 174

6. Notre-Dame-de-Beauport - Volume 1, p. 78

7. La France au Canada - p. 31 (16 octobre 1759)


Note de n du 2015-04-24 21:41:27

- entrée en religion : 2 avril 1705 à 15 ans
- professe en : 30 septembre 1706, de choeur.
- baptisée le 21, sous le nom d'«Arnaud» (PRDH)
- Son décès, arrivé après la capitulation, alors que les soeurs étaient dans un état de dénuement très sévère, est raconté par Casgrain, p. 451 Extrait :
- «La mère des Meloises de la Sainte-Vierge touchait à sa soixante-dixième année et avait porté le joug du Seigneur pendant cinquante cinq ans, avec la vaillance d'un corps et d'une âme infatigables. Lorsqu'on entendait aux jours de fête sa voix pure, flexible et sympathique qui remplissait le choeur d'une si suave et si céleste harmonie, on n'aurait jamais soupçonné qu'elle pût être celle de cette puissante ouvrière qui était toujours la première aux veilles et aux durs travaux. Quatre mois avant sa fin, elle fut attaquée d'une dissenterie obstinée qui lui fit endurer d'atroces douleurs (...) expira sur un pauvre grabat, sans que ses soeurs, réduites à la dernière pauvreté, eussent même la consolation de pouvoir lui procurer les remèdes et les aliments qu'aurait exigés sa maladie.» - (Casgrain p. 451-52)
----
ici encore Tanguay (?) semble mettre la date de sépulture pour le décès.
«Elle décède le 18 octobre 1759 à Québec»
16/10/1759 (Casgrain)
----
- Casgrain, H-R, Histoire de l'Hotel-Dieu de Québec
- P.R.D.H.

Login


Durée de la requête: 0.052028 secondes. La dernière modification d'information sur cette page date du 2015-04-27 par François Marchi, Foire Aux Questions. Cette page a été vue 13 fois.

Encouragez ce site, Faites un don !

Vos dons serviront à maintenir l'accès et à continuer de faire grandir GenealogieQuebec.Info. Plus précisément vos dons et les revenus des annonceurs, les uniques revenus de ce site, servent à payer la bande passante, les infrastructures informatiques et l'accès aux sources généalogiques. Tous les efforts pour répondre à vos questions, ajouter et corriger les données sont fournis par des bénévoles.